Le numéro sacré

In 208 MK2, Advertising, Peugeot
Scroll this

Enjoy the silence

Parce qu’il faut bien vivre et que, parallèlement à ce blog, vous vous doutez bien qu’on a un vrai métier, on va faire dans une certaine brièveté. Je prépare, pour les jours qui viennent, un article sur la façon dont on peut mettre en scène, publicitairement, l’électricité, acteur majeur du déplacement des automobiles et de leurs passagers, alors que précisément, ça ne se voit pas, ça ne se sent pas, ça ne provoque aucune vibration et surtout, fait nouveau dans cet univers, ça ne fait absolument aucun bruit. L’enjeu évidemment, c’est de faire que ce silence ne soit pas simplement une absence de bruit. Mais dès aujourd’hui, on dispose d’une illustration française de ce que peut donner ce mutisme automobile, grâce à Peugeot.

Il se trouve que cette semaine la 208 a été élue Voiture européenne de l’année, ce qui place au sommet de ce classement une automobile possiblement électrique, devant deux autres modèles ayant, eux, totalement vendu leur âme à la fée électricité, la Tesla Model 3 et la Porsche Taycan. Et là, on se dit qu’après une édition 2019 remportée par la Jaguar I-Pace, le Trophée Européen de la Voiture de l’Année chercherait peut-être à installer dans nos esprits une perspective dans laquelle, de gré ou de force, il va bien falloir peu à peu s’insérer, comme une voie d’accélération, sur laquelle on est déjà engagé, nous obligeant à mettre le clignotant à gauche, et à appuyer un peu plus sur la pédale de droite.

Toujours est-il que, chez Peugeot, on n’est pas peu fier. Et on peut en effet, car les deux dauphines de la 208 sont quand même de sacrées concurrentes, qui ont elles aussi quelque chose à faire valoir dans ce virage un peu serré que prend l’automobile ces temps ci. Du coup, comme à Sochaux on on sait communiquer visuellement, on en a profité pour sortir un petit spot d’une minute à peine, qui retrace l’histoire de la série 2 telle que Peugeot l’a conçue depuis la 205. L’occasion de croiser de bonnes vieilles connaissances, et de mettre en avant quelque chose de radicalement nouveau.

Et c’est drôle, parce que sur les forums rassemblant ceux qui ont commandé, il y a un bon moment déjà, une e208, alors que les tout premiers clients ont été assez récemment livrés, une des questions qui leur est posée de façon récurrente, en apparence futile mais finalement symptomatique de ce que l’électricité apporte à l’automobile mais aussi à la route, et plus encore à la rue, est : quel bruit fait-elle ? Et on a vu des fichiers sons, et quelques vidéos partagés entre les premiers livrés et les futurs propriétaires. A chaque fois, le constat était le même : elle n’en fait aucun. Silence radio. A peine un petit chuintement, dont on se demande d’ailleurs si les piétons vont vraiment le percevoir.

Ce silence est, précisément, ce que ce spot met en scène. Et ce qui est étonnant, c’est que visuellement, ça marche. Les plans de la 208 roulant sur le banking de Sitges Terramar sont prenants, suspensions un peu tassées au passage des raccords entre les plaques de béton, traçant la suite de la perspective tracée par celles qui l’ont précédée, poursuivant d’une autre façon une route que son double maléfiquement thermique, la Rallye 4, trace aussi à sa façon. A son passage, silence total, tympans immobiles, et finalement, nous voici les sens aux aguets, un peu tendus par l’absence de vibration dans l’air. Et on découvre qu’étrangement, l’absence de sensation, n’est pas tout à fait une absence de sensation.

Voici ce passage de la tonitruance au mutisme :

Et en complément, un petit montage des images qui furent les premières à participer à la promotion de la 208. Cette fois ci, elles sont débarrassées de toute musique pour faire place au silence, la petite Peugeot glissant sur le bitume dans le seul feulement du flux d’électrons. Comme le souffle d’un petit félin, un lynx gambadant à pas feutrés, rapide et furtif, dans la nuit :

Et là, vous vous demandez comment j’ai reconnu le circuit abandonné de Sitges Terramar sur le spot Peugeot ? En fait, je ne l’ai pas reconnu. Mais entre deux copies je lis deux trois trucs, comme ceci par exemple : https://www.newsclassicracing.com/Les-mamies-de-sortie-pour-le

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *