Beam me up Scotty

In Advertising, Art
Scroll this

Parce que Wallmart, après nous avoir invité il y a un an à une sorte de salon de l’auto imaginaire et délirante sur son parking, réitère l’opération cette année, pour la même grand-messe du marketing viral qu’est devenue la coupure pub du Super Bowl, en nous rappelant cette sage leçon : il n’y a pas que les bagnoles dans la vie; il y a aussi les vaisseaux spatiaux.

Gros encombrement donc dans le ciel de Wallmart, alors que débarquent en vitesse ultraluminique et mode hyperespace tout ce que l’imaginaire pop connaît de moyens de transport cool et encombrant dans l’univers, et au-delà. Petite inquiétude quand le client vient de Mars et prétend venir en paix, water-gun en bandoulière, légère incompréhension quand Frank the Pug gare sa berline noire, évidemment noire, sur la parking et balance un regard juste assez dérangeant pour susciter un joli malaise chez le comité d’accueil.

N’en disons pas plus pour une fois, car tout est dans les détails. C’est l’agence Publicis de New-York qui est à la manœuvre, et on applaudit l’équipe qui doit négocier les droits de citation, parce que dans le lot, on imagine une ou deux franchises pas vraiment commodes sur ce territoire.

J’allais oublier, ça s’intitule Famous visitors, et en voici la version longue :

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *