Classe ouvrière

In Constructeurs, Cullinan, Louons maintenant les grands hommes, Rolls-Royce
Scroll this

 

On va finir par le critiquer un peu, le Cullinan. Parce que, tout de même, comme le faisait remarquer un visiteur dans l’article précédent, ça pose quelques questions, ce modèle.  Et une question en particulier : est-ce que Rolls-Royce demeure Rolls-Royce, ou bien est-ce que la marque passe à autre chose ? 

En attendant d’analyser plus profondément ce monument, on se focalisera un instant sur un détail qui, en fait, n’en est pas un. Ca ne concerne pas directement la voiture, mais celles et ceux qui participent à sa construction. Et chez Rolls-Royce, ça reste crucial, car il s’agit précisément, et ce encore plus depuis que le propriétaire de la marque est une autre marque de voitures, un peu plus « populaires », du moins vues depuis l’Olympe automobile qu’est Rolls-Royce, de se démarquer du tout venant, de l’auto fabriquée en usine. 

Le concept d’une Rolls, c’est que c’est construit en atelier. 

Et pour bien marquer cette spécificité, la marque communique régulièrement sur ceux qui sont à l’originer de la voiture qu’on a, finalement, sous les fesses, autour de la nuque, cette voiture qu’on mettra entre les mains de son chauffeur. 

Ainsi, pour accompagner la sortie de la, ou du Cullinan, la marque partage quelques photographies saisies par Cat Garcia, exposées dans le cadre de la semaine londonienne de l’artisanat. 

C’est un hommage aux mains qui ont touché ces matières exclusives, une mise en avant du travail, au sens le plus profond que puisse avoir ce concept. Des hommes, des femmes, qui font en sorte que ce qu’ils font soit bien fait, et dont on ne doute pas qu’ils soient payés à la hauteur de leur savoir-faire.

On reviendra sur les petites mains de la production automobile. Mais finalement, c’est juste que les premières qu’on aura évoquées soient celles qui, encore aujourd’hui, sont porteuses de gestes dont certains étaient ceux qu’on pouvait observer chez les premiers carrossiers.

Please follow and like us:

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Une envie d'encourager ce blog ? Faites-en la promotion !

Follow by Email
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram